SEO et réseaux sociaux : Savoir diversifier et équilibrer son trafic

Les réseaux sociaux : un impact indirect sur le SEO ?
décembre 31, 2019
Think WP, le documentaire pour découvrir WordPress en 30 minutes
décembre 31, 2019

Les techniques de référencement naturel de Google ne semblent pas la seule option à considérer pour mieux classer son site web. L’émergence des réseaux sociaux affecte l’optimisation d’un trafic sur les moteurs de recherche. Plusieurs centaines de millions de personnes les utilisent dans le monde.  Ainsi, on ne peut pas se passer de ces outils pour travailler le référencement de son site.

Le SEO et les réseaux sociaux

Les mots-clés, les balises, le meta title, la meta description associés à un contenu de qualité restent les points essentiels du SEO. Le SEO s’avère la base ultime pour gagner l’attention des électeurs dans le but de vendre ses produits ou services. Puisque les abonnées des réseaux sociaux comptent nombreuses, bénéficiez de cette situation afin de générer directement ou indirectement un trafic. Ces outils permettent de diversifier son SEO. Nos stratégies du marketing digital doivent évoluer avec la technologie. Pour figurer parmi les 5 premières listes de la classification de Google, des astuces pour le référencement demeurent cruciales. La complémentarité entre le SEO Black Hat et le SEO White Hat semble pertinente pour mieux se positionner.

Les réseaux sociaux n’apportent pas d’influence directe sur le référencement. Par contre, ils aident à produire quelques sources de trafic. Ils semblent performants pour se démarquer et pour étendre vos champs de visibilité. Les nombres de partages au sein des réseaux sociaux demeurent non considérés par Google pour le référencement. Par contre, les trafics créés par ces partages participent indirectement au référencement.

Google a mis à notre disposition une option payante pour se placer au premier rang sur son moteur de recherche. Cet outil produit du trafic très rapidement pendant un certain temps jusqu’à ce que l’on conquière sa notoriété.

Générer un trafic et élargir son audience

Pour générer un trafic, la connaissance de quelques informations semble nécessaire. Les sources de trafic sur internet se catégorisent en 5 classes.

Premièrement, la source organique, elle provient des requêtes saisies par les internautes.  Elle procrée environ 63 % des trafics sur un site donné. Le taux de clics sur votre site importe beaucoup pour se placer dans les premiers classements de Google. Deuxièmement, la saisie d’URL directe sur la barre de navigation, elle concerne 10 % des trafics. Troisièmement, le référent, il concerne les liens de votre site partagés dans d’autres blogs. Cela génère 14 % des trafics. Ainsi, l’internaute a surement cliqué sur les liens pour arriver à votre site. Quatrièmement, le social, il concerne les liens partagés par le biais des réseaux sociaux. Cette source atteint jusqu’à 12% des trafics mesurés sur un site. Cinquièmement, les autres liens partagés via un email ou un newsletter …, ils créent 1% des trafics.

D’après ces chiffres, le trafic social parait non négligeable et vous devez prendre compte de sa performance. Les réseaux sociaux se montrent capables de booster votre visibilité par rapport à une audience prédéfinie avec un budget préétabli.  Le trafic organique reste quand même le pilier de votre succès, le SEO reste toujours primordial.

Travailler la visibilité

Les réseaux sociaux semblent très pratiques pour développer la visibilité de son entreprise. Ils permettent de diversifier le SEO. Les campagnes paraissent moins onéreuses par rapport à Google Adword. La diffusion d’une publicité à une audience précise dans un endroit exact demeure un atout majeur des réseaux sociaux. Veuillez faire en sorte que la campagne publicitaire redirige les internautes vers votre site afin de rentabiliser le trafic.

L’intégration dans les communautés digitales augmente les sources de trafic. Vous pouvez adhérer des groupes Facebook, Linkedin, Google + … Choisissez les meilleurs groupes qui se raccordent à votre secteur d’activité. Le référencement de votre marque passe facilement sur les réseaux sociaux. Avec Google, Twitter a concocté un accord dans le but de référencer les tweets dans les résultats du moteur de recherche. Jouez de cette occasion afin de signer votre empreinte.

Des recherches effectuées par un site internet témoignaient qu’on peut avancer de 45 points en travaillant les réseaux sociaux. Le partage régulier de quelques contenus sur les réseaux sociaux semble nécessaire. N’oubliez pas de joindre le lien de votre site dans les publications pour réorienter les lecteurs. Pour augmenter le trafic social, l’optimisation des contenus de vos publications devrait être analysée avec soin.

Diversifier le trafic

La diversification des sources de trafic reste un travail à réaliser. Son but est de parfaire le ticket pour le bon classement de votre site sur Google. Vous pouvez opter par exemple pour le guest-blogging. Cette méthode s’avère intéressante, car il offre un partage d’audience entre deux sites web. Par conséquent, cela augmente la source « référent » pour les deux communautés. Participez aux commentaires des autres blogs qui partagent directement ou indirectement les mêmes intérêts que le vôtre. Cette dernière stratégie semble bénéfique pour le marketing et le lancement de votre image.

N’oubliez pas que la source organique génère 63% du trafic d’un site internet. Les réseaux sociaux paraissent pratiques pour travailler la visibilité.