Quels sont les avantages du marketing web ?

Le marketing digital commence à prendre le pas sur le marketing traditionnel. Pourtant, selon une étude de Smart Insights, 44 entreprises qui prétendent faire du numérique n’ont pas de véritable stratégie.

C’est un nombre surprenant, qui témoigne d’une approche “désinvolte”, faite d’initiatives impromptues et disjointes. De nombreuses marques considèrent le marketing digital comme une excellente opportunité à faible coût pour communiquer et donner de la visibilité aux produits et services, mais tout le monde n’en comprend pas encore tout le potentiel. Mais quels sont les avantages du marketing web ?

Nous commençons par réduire le concept au minimum : le marketing numérique est l’ensemble des activités qui soutiennent les stratégies de vente traditionnelles en interceptant la demande de ces 39 millions de personnes qui, rien qu’en Italie, se connectent à Internet pour rechercher des informations, acheter et se divertir.

1. Plus simple et avec plus de marché

Les chaînes traditionnelles telles que la radiodiffusion (radio et TV) et la presse ont toujours favorisé les grandes marques, c’est-à-dire celles capables d’allouer des budgets publicitaires élevés. Le webmarketing a marqué un tournant, en ouvrant les portes de l’exposition à toutes les réalités commerciales : sans barrières à l’entrée, le marketing numérique permet à toutes les marques de faire connaître leurs produits au public cible (notoriété de la marque) et d’augmenter les ventes.

En outre, autre grande différence par rapport aux canaux traditionnels, la communication avec les clients potentiels n’est plus à sens unique, c’est-à-dire de l’entreprise au consommateur, mais prend des connotations de dialogue et d’échange. Au-delà du slogan, les campagnes de marketing en ligne peuvent être modifiées dans leur contenu et adaptées à des caractéristiques démographiques spécifiques (sexe, position, âge, intérêts…) en très peu de temps par rapport aux canaux traditionnels.

Les outils numériques vous permettent de suivre en permanence comment les clients potentiels arrivent sur notre site web, par quels canaux ils connaissent le contenu, comment ils se comportent une fois qu’ils entrent en contact avec la marque. Cela vous permet de comprendre combien le capital investi a été rentable sur chaque canal et de modifier la stratégie marketing en conséquence.

C’est ainsi que les petites et moyennes entreprises peuvent utiliser les différents canaux de webmarketing pour atteindre leur client cible, au niveau local ou international.

2. Multi-dispositifs = cross-canal

Les outils mis à la disposition des utilisateurs au cours d’une journée varient du PC à la tablette en passant par le smartphone (certains ajoutent également la smart TV). Les marques peuvent alors surveiller, par exemple, comment la personne réagit à la même publicité sur Google, mais affichée sur des appareils différents.

Avec les outils de marketing digital, les entreprises peuvent alors décliner leurs stratégies en fonction du contexte (comme la maison, le travail ou la voiture) et de l’appareil utilisé à la seule occasion.

Si une publicité affichée par un smartphone pendant une pause au travail a peu de chances de déboucher sur un achat immédiat, la rediffusion de la même publicité une fois que l’utilisateur est de retour chez lui et connecté au PC offre une plus grande possibilité de conversion. La possibilité de “chasser” les utilisateurs qui ont visité le site internet d’une entreprise ou une annonce sans avoir terminé l’action-clé, en les encourageant à revenir sur le chemin de la conversion, s’appelle le remarketing. L’email marketing représente un outil de remarketing fondamental. Il est donc essentiel de prévoir une interaction entre les différents canaux de communication numérique : à côté des e-mails, il est également possible d’ajouter des SMS, grâce auxquels il est possible de communiquer (encore plus immédiatement) des lancements de produits, des suggestions ou d’offrir une assistance aux clients.

3. Exposition accrue à la marque

Ce que les marques doivent pouvoir inspirer au client, c’est le sentiment de confiance dans la marque. Pour cette campagne, plusieurs facteurs sont à prendre en compte:

Plus précisément, parlons du parcours du client, de cet ensemble de points de contact avec le client qui compose l’expérience d’achat. C’est pourquoi les marques doivent créer un tissu ininterrompu, cohérent et solidaire entre tous les points de contact : commerce électronique, site internet, blog, email marketing , réseaux sociaux. Ce sont toutes des phases d’approche de la marque, et chacune d’entre elles doit inspirer confiance, être fonctionnelle et avoir une mise en page soignée.

En bref, cela signifie que le numérique offre un nombre exponentiellement plus important de possibilités de contact avec sa cible. Le contraire de ce qui se passe dans le marketing traditionnel, où l’exposition à la radio, à la télévision et à la presse écrite implique de gros investissements et, par conséquent, un nombre plus restreint de communications. C’est le principe du marketing entrant. De plus, le marketing numérique offre une possibilité unique : les clients peuvent rédiger des avis sur un produit/service directement sur la page Facebook de l’entreprise, ou directement sur Google par le biais du service dédié aux entreprises locales. La même chose se produit sur les grands portails de commerce électronique comme Amazon. Un facteur important, si l’on considère que 90 % des consommateurs disent qu’ils feraient confiance à une marque qu’ils connaissent par le biais de recommandations personnelles (données de l’enquête mondiale en ligne sur les consommateurs de Nielsen) et que 88 % lisent des avis et des recommandations personnelles lorsqu’ils achètent des produits en ligne (données BrightLocal).

En plus d’influencer les décisions d’achat des consommateurs, les avis en ligne offrent une meilleure exposition du site web de l’entreprise, car ils sont un facteur contribuant à son classement sur les moteurs de recherche, c’est-à-dire augmentant les chances d’être parmi les premières positions dans les recherches liées au secteur.

4. Des objectifs clairs et bien définis

Contrairement aux canaux traditionnels, le marketing numérique permet de fixer les objectifs de la stratégie de manière claire et cohérente avec ceux de l’entreprise. Un objectif de notoriété implique nécessairement des tactiques et des opérations plus ciblées que le macro-objectif consistant à augmenter les conversions.

Les objectifs sont soutenus par l’activité de suivi, qui permet de comprendre où et comment améliorer les différents aspects de la stratégie. Mais la mesure doit aussi porter sur ce que seront les résultats finaux : c’est-à-dire qu’il faut avoir à l’esprit ce que l’on veut mesurer à la fin d’une campagne et organiser notre plan opérationnel sur cette base.

Pour vous aider à définir la nouvelle cible, il est utile de répondre à six questions fondamentales (ce sont les fameuses 5W, développées dans une clé de marketing numérique):

Pourquoi ? → Quels sont les objectifs mesurables que nous nous sommes fixés ? Qui ? → Quelles sont les personnes que nous voulons atteindre ? → Avec quel contenu ? Où ? → Dans quel marché ou scénario géographique ? Quand ? → Combien de temps voulons-nous y parvenir (court, long ou déterminé) ? Comment ? → Avec quels outils ?

5. Un public bien identifié

Le succès d’une stratégie numérique repose principalement sur le ciblage, c’est-à-dire l’identification d’un public réceptif en fonction de certaines caractéristiques qui nous permettent de supposer qu’il s’agit de clients potentiels réellement intéressés par notre produit. Prenons Facebook et Instagram : ces deux plateformes nous permettent de déterminer précisément le type de public auquel nous voulons adresser le contenu et les publicités.

Grâce à l’utilisation de cookies ou d’informations diffusées lors de l’abonnement à la newsletter, mais surtout grâce aux informations saisies sur votre profil sur différents réseaux sociaux, vous pouvez déterminer si l’utilisateur qui consultera notre publicité présente certaines caractéristiques socio-démographiques, qui sont intéressantes pour la vente de notre produit/service.

6. Raconter la marque, étape par étape

Le contenu est l’un des outils les plus importants pour attirer de nouveaux visiteurs et les convertir en clients, à la fois dans l’immédiat et à long terme, représentant une étape dans un récit de marque plus large. Blogs d’entreprise, contenu vidéo, podcasts, ebooks et livres blancs. Le marketing de contenu est un monde de produits éditoriaux que les marques doivent pouvoir ouvrir à leur public, pour développer la confiance dans la marque et maintenir sa fidélité.

Mais vous ne devez pas vous heurter au soi-disant choc du contenu, lorsque vous produisez plus de contenu que les gens ne peuvent en lire. Aujourd’hui, il n’est plus important d’écrire beaucoup, mais d’écrire un contenu de qualité qui peut être partagé et créer un engagement, visant comme résultat un trafic de qualité sur le site web.

Une leçon de marketing numérique

Le marketing numérique est à la fois un art et une science à apprendre et à mettre en pratique – mieux et plus vite que les concurrents. Le scénario multi-plateforme évolue rapidement et il est impératif de rester à jour. C’est pourquoi nous voulons vous offrir une réduction de 10% sur le Master en marketing numérique de la Ninja Academy.